La Mutualite Neutre

Comment gérer le stress pendant cette période ?

Il y a quelques jours nous avons entendu parler de la mise en place d’un déconfinement progressif. Depuis plusieurs mois, nous traversons une période inédite, très stressante, et ça ne s’arrange pas vraiment. Au début, nous étions stressés par l’apparition du COVID-19, l’inconnu, le fait que nous devions rester chez nous, faire du télétravail, ou arrêter de travailler pour certains secteurs, les écoles qui fermaient, etc. Cela a eu beaucoup de conséquences psychologiques. Comment allions-nous faire pour gérer cela ? C’était, et c’est toujours, une situation délicate. Notamment pour les personnes seules, les enfants, les personnes âgées, les personnes atteintes d’une maladie, les indépendants, etc. Ceci a déjà été une sacrée source d’anxiété pour bon nombre d’entre nous. Nous attendions avec impatience la fin de cette crise. Mais finalement, les prémices d’un déconfinement ne nous rassurent pas tant que ça. Une nouvelle fois, nous sommes dans le flou, nous traversons toujours une situation assez étrangère, méconnue, dans laquelle nous n’avons pas d’expérience. Nous nous posons alors beaucoup de questions auxquelles il n’y a pas forcément de réponse. Mais il est important de gérer notre stress, car, avant de pouvoir aider les autres, il faut être capable de maitriser ses propres émotions.

Que faire pour diminuer son stress ?

Nous pouvons dire qu’une première source d’inquiétude provient d’un manque d’information. Nous n’avons pas de contrôle sur ce qui est en train de se dérouler, et nous ne pouvons pas prédire la suite. Nous devons nous tenir informés, mais, via des canaux fiables et officiels. En effet, il y a beaucoup trop d’informations biaisées sur internet, dans les journaux, etc. Il est nécessaire d’être prudent. Par exemple, consultez le site info-coronavirus pour toutes questions relatives à la pandémie. Ou encore, écouter les annonces officielles émises par le gouvernement concernant les décisions prises. En somme, il est utile de s’informer mais inutile de multiplier les sources qui aggrave l’anxiété.

En cette période, une multitude de peurs ont fait leur apparition : peur de perdre un proche, peur de sortir de chez soi, peur de ne pas avoir son chômage, peur de perdre son travail, peur d’être contaminé, … L’important est de se concentrer sur des éléments plus positifs avant que la peur ne prenne le dessus.

Il est important de rappeler à quel point les liens familiaux et amicaux sont primordiaux. Cela peut sembler paradoxal au vu de la situation, mais plusieurs moyens se sont mis en place dernièrement. En effet, à l’heure d’aujourd’hui, plusieurs moyens technologiques permettent de garder contact. Que ce soit un appel téléphonique, par message, ou par vidéo. Avoir des nouvelles de ses proches, pouvoir leur parler de tout et de rien, rigoler, faire des jeux, … évite de se sentir isoler et resserre les liens entre les individus.

Voici une série de conseils :

Détendez-vous ! Ne soyez pas toujours pendu à votre téléphone, devant votre télévision, à l’affût d’informations et de potins. Non ! Prenez le temps pour vous et relaxez-vous. Par exemple, prenez un bain chaud le soir, lisez un livre, faites une sieste, préparez-vous un soin pour le visage, écoutez de la musique (voire même dansez), …

Prenez le temps de respirer. Allongez-vous, et pratiquez la respiration suivante : soufflez lentement pendant 7 secondes, laisser vos poumons vides pendant 5 secondes, puis faites entrer de l’air pendant 3 secondes. À faire tranquillement, plusieurs fois à la suite pendant environ 5 minutes et plusieurs fois par jour.

Vous avez déjà entendu parler de la méditation ? Elle favorise la concentration et permet de clarifier les pensées pour réduire le stress. Il s’agit d’effectuer un retour sur soi et se livrer à un développement personnel. L’objectif est d’atteindre une paix intérieure profonde. Méditer est une pratique qui permet de se soulager mentalement, et ainsi par conséquent réduire son stress.

Dormez suffisamment. L’anxiété cause souvent des insomnies ce qui ne fait qu’augmenter votre tension déjà bien haute.

Pratiquez un peu de sport chaque jour, dans la mesure du possible et selon les règles qui ont été établies. Il faut savoir que l’activité physique libère de l’endorphine qui contribue au sentiment de bien-être.

Dans le même esprit que le conseil précédent, prenez l’air ! Au pas de votre porte, sur votre balcon, dans votre jardin ou votre cour.

Essayez de vous occuper : faire du ménage, du rangement, bricoler, jardiner, peindre, tricoter, coudre, faire de la pâtisserie, cuisiner, lire, regarder un film, une série, écrire un journal, dessiner, …

Pratiquez l’humour ! Car oui, rien de tel que rire pour éliminer l’anxiété. N’hésitez pas à sourire (même seul devant votre miroir, personne ne le saura), écoutez des histoires drôles, faites des blagues à votre conjoint(e), regardez des comédies, etc.

Si vous connaissez d’autres moyens pour réduire son stress, n’hésitez pas à les partager et surtout à les mettre en application !

Prenez soin de vous et des autres.

D’autres questions ?

  1. Consultez le glossaire
  2. Posez votre question via notre chat en ligne
  3. Trouvez une agence à proximité

Nos points de contact

Trouvez une agence à proximité de chez vous :

Pour une question plus précise, n'hésitez pas à nous contacter. Vous pouvez également prendre rendez-vous via notre formulaire.