La Mutualite Neutre

À partir du 1er janvier 2021, de nouvelles mesures ont été prises concernant la réglementation liée aux indemnités.

Voici donc un aperçu global des changements :
 

1. Extension du congé de naissance/paternité :

Le congé de naissance est passé à 15 jours (auparavant c’était 10 jours). Cette extension concerne donc les enfants nés à partir du 1er janvier 2021. Le congé reste à 10 jours pour les parents dont l’enfant est né jusqu’au 31 décembre 2020.

Toutes les conditions d’octroi et d’application restent inchangées.

 

2. Le montant du complément Covid devient limité :

Le gouvernement maintient ce complément octroyé aux personnes en incapacité de travail, mais le limite au salaire perdu.

Le salaire perdu c’est quoi ?

Il s’agit du montant brut auquel le travailleur ne peut plus prétendre au vu de sa maladie. Il est donc lié à ses heures de travail effectives et à la rémunération sur base desquelles il a été indemnisé.

Exemple :

Une personne qui travaille 24h/semaine avec un salaire horaire de 13 euros :

24hx13 euros = 312 € par semaine. Son salaire perdu journalier est de 312 : 6 (régime 6 jours/semaine en mutuelle) = 52 € (salaire perdu).

À partir de janvier 2021, cette même personne percevra donc son indemnité qui est égale à 60% de 52 € = 31.2 €.

Ensuite, sont ajoutés 20.8 € de complément pour arriver à 52 € (qui est le salaire perdu).

Pour calculer sur le mois : 20.8 € x 26 jours = 540.8 €.

 

3. Paiement d’une indemnité minimale dans les six premiers mois d’incapacité de travail :

Le gouvernement a pris la décision d’accorder un minimum à partir du 1er jour du 5ème mois d’incapacité quelle que soit la situation familiale du membre.

Jusqu’à ce jour, la personne en incapacité avait droit à 60% de son salaire et un minimum était accordé après 6 mois (1er jour du 7ème mois). Ce minimum dépendait de la situation familiale.

À partir du 1er janvier, toutes les personnes auront droit à un montant journalier de 49.68 € dès le 1er jour du 5ème mois d’incapacité (limité également au salaire perdu).

Exemple :

La personne qui travaille 24h/semaine avec un salaire brut de 13 € a un salaire perdu journalier de 52 €.

Son taux journalier en indemnités est de 52€ x 60% = 31.2 euros + complément Covid de 20.80 euros = 52 euros (plafond du salaire perdu).

À partir du 1er jour du 5ème mois, son taux passera à 49.68 € + complément Covid de 2.32 euros = 52 euros (plafond)

Avec le complément Covid, cela ne change pas le montant du total à la fin du mois mais bien le taux journalier et le montant du complément.

Ce nouveau minima ne change donc rien quant au montant final qui est perçu tous les mois.

NB : les minimas du 7ème mois restent d’application : le taux peut donc rediminuer deux mois après.

D’autres questions ?

  1. Consultez le glossaire
  2. Posez votre question via notre chat en ligne
  3. Trouvez une agence à proximité

Nos points de contact

Trouvez une agence à proximité de chez vous :

Pour une question plus précise, n'hésitez pas à nous contacter. Vous pouvez également prendre rendez-vous via notre formulaire.